Histoire de l’Orgue de Nontron

 

De sa construction au milieu du XIXème siècle à son arrivée à Nontron…

 

L’orgue de l’église Notre-Dame-des-Ronces de Nontron appartient au patrimoine paroissial et communal depuis plus de 130 ans !

 

Construit par la Maison DAUBLAINE et CALLINET (Paris) en 1842 - 1843 comme orgue de chœur destiné à la Cathédrale Saint-Front de Périgueux, il subit une première augmentation de 13 à 24 jeux en 1863 - 1864 réalisée par le facteur d’orgue périgourdin Philibert BESSODES. Quelques années plus tard, la Cathédrale commande un grand orgue de tribune à l’atelier MERKLIN, successeur de DAUBLAINE et CALLINET et met en vente son premier orgue.

 

La paroisse de Nontron s’empare alors de l’occasion unique d’embellir son église récemment construite, avec un orgue de grande qualité, pour 7500 Francs or ! Quarante énormes caisses sont acheminées en avril 1875. Un employé de la Maison MERKLIN, Baptiste GHYS (qui deviendra un facteur d’orgue reconnu et réputé) assure le remontage et l’harmonisation de l’instrument. Après d’inévitables réparations, notamment une électrification des claviers en 1960, on constate un affaissement progressif de la tribune. La ville dépose l’instrument en 1985.

 

Les experts consultés en 1999 conseillent une totale reconstruction qui utilise l’essentiel de la tuyauterie, enrichie de 8 jeux, afin de magnifier le caractère “romantique” de l’instrument. La ville lance un appel d’offres en 2002, et le groupement de facteurs d’orgue CHEVRON-SIMON et VILLARD (maître d’œuvre mandataire) se trouve retenu :

 

•         Olivier CHEVRON (Indre) pour le buffet et la boîte expressive,

•         Les Éts SIMON (Puy de Dôme) pour les sommiers, la mécanique et le montage,

•        Jean-Pascal VILLARD (Deux-Sèvres) pour la tuyauterie, l’harmonisation, la machine BARKER,

                                                                         la soufflerie et la coordination de l’ensemble des travaux.

 

Le buffet d’orgue, entièrement neuf, contient 1900 tuyaux répartis sur deux claviers et un pédalier.

 

26 mars 2006 : bénédiction de l’orgue par Monseigneur Michel MOUISSE, Évêque de Périgueux et Sarlat.

 

23 juin 2006 : concert d’inauguration par Olivier LATRY, organiste titulaire de la Cathédrale Notre-Dame

                       de Paris, professeur d’orgue au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.